SAAB

900 Turbo

1987

SAAB
900 Turbo
1987

prix de vente

20.000 €

Mise en Circulation 28 avril 1987
Kilométrage 138700 km
Moteur 4 cylindre en ligne
Transmission BV mécanique à 5 rapports
Puissance 175 ch
Couple 273 Nm à 3000 tr/min
Vitesse Maximale 210 km/h
Carrosserie Cabriolet
Couleur carosserie Noir
Sellerie/Intérieur Noir

Turbo 16 soupapes

Sous la direction du designer Björn Envall, la Saab 900 fut dessinée dans une perspective principalement ergonomique et fonctionnelle. Surfaces de carrosserie facilitant le dégagement de la neige, boutons de commande accessibles aux mains habillées de moufles, champ visuel élargi, console orientée vers le conducteur, coffre gigantesque adapté aux objets volumineux, jusqu’aux pictogrammes des commandes : tout fut étudié pour apporter un maximum de facilité d’utilisation au conducteur et améliorer la sécurité. Les piliers plus solides que la normale empêchaient le toit de s’écraser en cas de retournement, l’épaisseur de l’acier avait été étudiée pour encaisser le choc avec un élan (fréquents sur les routes de campagne suédoises).

La principale caractéristique du dessin de la Saab 900 tient à son arrière pentu lui donnant des faux airs de Porsche 911. Le véhicule se distingue par une spécificité suédoise avec d’imposants pare-chocs, des essuie-phares, et un épais panneau arrière lui prêtant un aspect à la fois sécurisant et original. La calandre chromée divisée en quatre ouvertures, qui viendra peu après, sera l’œuvre d’Aribert Vahlenbreder2. De l’ensemble émane une esthétique singulière, reconnaissable au pare-brise très arrondi et peu incliné posé sur un long capot plat couvrant les ailes, et qui s’ouvre en glissant vers l’avant juste avant de basculer à la verticale. Cette esthétique forme une voiture typée, au style inhabituel comparativement aux automobiles de son époque. La Saab 900 est ainsi considérée par de nombreux esthètes comme une forme mythique de l’histoire du design industriel.

Autres véhicules en vente